L'entrainement énergétique selon PPAE :



« Avant de vouloir ajouter des contenus d’entrainement supplémentaires visant à développer l’endurance, la vitesse (athlétisme, musculation etc.) parce que nos sportifs semblent courir, nager, pédaler moins vite ou sauter moins haut, il serait plutôt judicieux de commencer à quantifier le contenu de nos séances spécifiques à la discipline afin d’essayer d’en maitriser les effets»
(Ch Keller,2010).

L’entrainement énergétique selon PPAE, avant même d’ajouter des séances de préparation physique générales complémentaires, c’est avant tout une quantification du volume, de l’intensité et des différents types de récupérations* des entrainements spécifiques propres à la discipline pratiquée par le sportif afin d'essayer de déterminer le niveau de sollicitation de chaque séquence.

 

 

Avec l'utilisation "d'outils modernes" de suivi de la performance sportive, PPAE c'est une évaluation constante de vos séquences d’entrainement à l'aide de bases physiologiques simples telles que  l’évaluation de la surcompensation (traditionnelle ou incomplète) en fonction des processus énergiques prépondérants de votre discipline.


La méthode PPAE vise à développer les capacités physiques du sportif en fonction de la discipline qu’il pratique. Ce développement pourra être effectué lors de séances spécifiques liées à votre sport ou lors des séances spécifiques dédiées à cet effet (ex : athlétisme, musculation etc.).


La "mission" de PPAE est d’amener le sportif le jour de l’objectif compétitif majeur à son meilleur niveau de condition physique, technico-tactique (ou stratégique) et psychologique.

 

La méthode PPAE s’appuie dans un premier temps sur une analyse précise de la ou des dominante(s) énergétique(s) du sport que vous pratiquez à savoir :

  • Anaérobie Alactique ;
  • Anaérobie Lactique ;
  • Aérobie.

 

Dans un second temps sur une définition de vos objectifs compétitifs (en lien avec le technicien de la discipline) qui prendra en compte :

  • Les données de l’évaluation initiale ;
  • Les  conditions de travail du moment ;
  • Les moyens à mettre en œuvre pour les atteindre ;
  • Les facteurs limitants, en particulier les facteurs de « risque ».

PPAE c’est une méthode de développement des processus énergétiques à l’aide de différentes méthodes :

  • Développement de l’endurance à l’aide d’un travail acyclique ;
  • Travail fractionné ;
  • Travail intermittent ;
  • Nano entrainement ;
  • Préparation physique « intégrée ».

 

Pour réaliser un exercice à intensité élevée sur une durée maximale il faut trouver un compromis énergétique afin d’aller vite et de maintenir cette vitesse le plus longtemps possible.


Lorsque l’on réalise un exercice à intensité progressive à un moment donné l’organisme atteint ses limites en termes d’extraction, de transport et d’utilisation de l’O2, c’est zone s’appelle la VO2max.


La méthode PPAE à l’aide de séances individualisées vous aidera à développer votre seuil ventilatoire avec comme objectif de reculer le seuil d’apparition de la fatigue.

 

 

La méthode ​​PPAE vous aidera à identifier et à développer votre :

  • FC Max
  • VO2 max
  • VMA
  • PMA

*(Dans la série et dans la séance)

​ © 2012 - 2020 | PPAE 

​​|

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now