« Planifier c’est limiter les incertitudes » - (Ch. Keller, 2002)

 

 

La méthode PPAE c’est avant tout une INDIVIDUALISATION de la planification de la forme sportive.

L’essentiel pour tout pratiquant sportif est d’avoir un minimum de condition physique afin d’être capable de réaliser l’ensemble des habiletés nécessaires à la discipline qu’il pratique, qu’elles soient motrices, technico-tactiques ou stratégiques, et ce, de manière répétitive pendant plusieurs secondes,  minutes ou pendant plusieurs heures.

Pour répondre à cette problématique,  la méthode PPAE  articule l’élaboration de ses planifications en vue de développer la forme sportive selon trois points importants :

La planification de la forme sportive selon PPAE :

1 - L’évaluation des structures nécessaires à la préparation de l’athlète :

  • Cette évaluation concerne dans un premier temps  l’évaluation des conditions générales d’entraînement (environnement, encadrement, disponibilité…).
  • Dans un second temps, seront définies les compétitions cibles qui détermineront les limites des périodes de compétitions permettant ainsi la division de la saison en périodes de préparation et de compétition (en lien avec le(s) technicien(s) de la discipline).
  • Ces deux étapes, permettront de mesurer la distance qui sépare le début des compétitions du début de la période de préparation, et ce, afin de favoriser une répartition opportune des charges de travail en fonction des objectifs à atteindre ainsi qu’une prévision de leur évolution dans les différentes périodes. 
  • L’aboutissement de cette évaluation des structures nécessaires à la préparation de l’athlète sera l’élaboration des cycles d’entraînement  (petits, moyens et longs).

2 - L’analyse des facteurs de la performance :

 

  •     Cette analyse mettra en évidence les facteurs essentiels à la performance (physique, technique, tactique, psychologique et neuro-moteur).
  •     Cette analyse sera envisagée dans les domaines énergétiques, psychologiques, neuro-moteur et stratégiques selon la discipline.
  •     L’ensemble de cette analyse  nous permettra, en lien avec l’entraîneur, de sélectionner prioritairement des exercices en relation avec la discipline et les divers stades de développement de la condition physique.

3 - Le choix de méthodes d’entraînement appropriées :

  •     La planification PPAE prendra en compte la variabilité et la complémentarité du travail proposé.
  •     PPAE c’est avant tout un très haut degré de spécificité à mesure qu’approchent les compétitions.
  •    PPAE c’est aussi l’emploi de méthodes  différentes si  l’entraîneur observe un ralentissement dans le développement des qualités sollicitées  (identification à l’aide de tests de terrain ou en plateau technique).

La conception d’un  programme d’entrainement PPAE respectera toujours les 6 phases suivantes :

  1.    Une évaluation initiale.
  2.    Une étude des caractéristiques du modèle.
  3.    Une définition des objectifs.
  4.    Définira le choix d’une pratique et de méthodes d’entraînement pertinentes.
  5.    Définira le choix des paramètres de la charge d’entrainement.
  6.    Observera le pratiquant avec appréciation des effets et redéfinition des tâches et des objectifs s’il y a lieu.

Et s'articulera constamment selon les principes de base de la planification d’entrainement à savoir :

  •     La loi de la surcompensation (simple ou incomplète).
  •     La loi de la réversibilité.
  •     La loi de la spécificité.
  •     La règle de l’individualisation.
  •     La règle de la variété.
  •     La règle de la progressivité.

Exemple partiel d'une fiche d'entrainement mensuelle :.

​ © 2012 - 2020 | PPAE 

​​|

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now